« Tit’Albert… Oui, c’est le nom du jeu de société créé par Atomic pour toute la famille, mais que savez-vous réellement au sujet du Loup-garou, son personnage central ? Petit indice : il a clairement les crocs, avec une préférence pour les Vilazwas bien tendres et dodus… Suivez-nous pour un nouveau voyage au cœur du folklore mauricien et faites connaissance avec cette créature sanguinaire. »

Tit’Albert dans le jeu

Ces Loups-Garous sont sans pitié, car ils dévorent les Vilazwas chaque nuit. Le jour, ils doivent cacher leur identité pour échapper à la mise à mort par les Vilazwas. Une partie peut compter 1, 2, 3 ou 4 Tit’Albert en fonction du nombre de joueurs.

Ils entrent en scène lorsque le meneur les appelle :

  • « Les Tit Albert se réveillent, se reconnaissent et désignent une nouvelle victime »
  • Les Tit’Albert uniquement lèvent la tête, ouvrent les yeux, se concertent silencieusement et désignent une victime. Durant ce tour, la Tifi peut, si elle le souhaite, espionner les Tit Albert en entrouvrant les yeux.

Attention : si elle se fait prendre, les Tit Albert ont le droit de la désigner comme victime à la place de la victime choisie à l’origine !

  • Le meneur dit : « les Tit Albert repus se rendorment et rêvent de prochaines victimes savoureuses ».
  • Les Tit Albert ferment les yeux.

Les Loups-Garous dans le folklore mauricien

Beaucoup de Mauriciens, notamment en zones rurales, croient en la sorcellerie et au paranormal, résultat du croisement culturel qui caractérise le pays. Concernant le Loup-Garou, il occupe une place de choix dans le folklore local et ferait apparition à la pleine lune, semant le malheur et la désolation parmi la population. Par exemple, en février 1994, le passage du cyclone Hollanda fut suivi par celui d’une créature mi-homme mi-bête baptisée Touni-Minwi (alias… Tout Nu de Minuit). Durant ce unhappy hour, il s’introduisait dans les foyers afin de « porter atteinte à l’honneur des jeunes filles paisiblement endormies ».

Loup-Garou VS Longanis… Fight !

Le personnage du Loup-Garou représente du pain béni (si on peut dire les choses ainsi) pour une autre star locale : le Longanis, également présent dans le jeu Tit’Albert et objet d’un article rien qu’à lui. Il va alors utiliser ses pouvoirs et sa connexion avec le monde des esprits pour soigner le Loup-Garou ou ceux qui en ont été les victimes.

En conclusion…

La légende du Loup-Garou est présente un peu partout à travers le monde, mais à Maurice, elle prend une dimension particulière, car elle mêle cultures africaine, malgache, indienne, chinoise et européenne. Vous avez désormais tous les éléments en main jouer votre rôle jusqu’au bout, alors libérez et délivrez le Tit’Albert qui est en vous !

Un petit séga pour la route ?

Comme le savez peut-être, ici, à Maurice, on aime faire des chansons sur tous les sujets, évidemment, le Loup-Garou n’y a pas échappé. Donc, pour toi, public, un séga signé Claudio, intitulé Lougarou Lallmatie !

La newsletter

No worries we hate spam

© Copyright - Atomic Games™