« La réussite d’une partie repose essentiellement sur les épaules du meneur de jeu. »

Comment être un bon meneur de jeu :

Vous devez recréer l’ambiance un peu angoissante de la vie des villageois dans une bourgade entourée de Loups-garous. Chaque nuit, les Loups-garous feront une victime. Au matin, faites durer la révélation quant à l’identité de cette dernière (mais pas trop, soyez indulgent tout de même !).

La nuit, lorsque vous appelez les Loups-garous et les personnages, faites très attention à ne pas donner d’indice sur les joueurs. Par exemple, ne dites pas : « les 2 louves-garoutes se réveillent ». Ne faites pas de commentaire lorsque les personnages se réveillent (par exemple, s’il s’agit des mêmes joueurs que durant le tour précédent).

La nuit, lorsque vous vous adressez aux joueurs, ne dirigez pas votre voix vers ces derniers, au risque de les trahir.

Encouragez les joueurs à exposer leur point de vue sur la culpabilité ou l’innocence des autres. Plus les débats sont animés, plus fructueux ils sont.

Si durant le tour de vote, des joueurs sont ex æquo pour le lynchage, faites un second tour de vote pour départager ces joueurs et uniquement ceux-ci. De plus, vous pouvez choisir de toujours organiser deux tours de vote durant la partie : un, pour déterminer les finalistes au lynchage, un second, pour désigner le lynché.

Après quelques parties avec les personnages de base (Loups-Garous, Bhai Looké, Vilazwa), introduisez petit à petit les autres villageois avec leur pouvoir particulier.

Comment être un bon Vilazwa :

Parlez ! Exprimez vos convictions que diable ! Ne laissez pas les mêmes personnes monopoliser la parole, même si vous pensez être timide. Rien n’est plus ennuyeux qu’un joueur qui ne parle pas. Il n’amène rien au jeu et si vous êtes nombreux à vous taire, autant arrêter la partie et jouer au Scrabble !

Ne trichez pas, vous gâcheriez votre plaisir, croyez-nous. Le jeu n’est agréable qu’avec le frisson procuré par l’incertitude quant aux personnages incarnés par les autres joueurs !

Ne bougonnez pas si vous êtes tué rapidement : être un observateur des débats lorsque l’on connaît l’identité réelle des personnages est un vrai bonheur !

La newsletter

No worries we hate spam

© Copyright - Atomic Games™