« Traduit par « Jeu Sérieux » en français, le Serious Game est un puissant outil pédagogique. Faisant appel aux nouvelles technologies et à la culture du jeu vidéo, il est capable de faire passer un message dans une atmosphère ludique. Dans le cadre de l’entreprise, il sensibilise, enseigne, encourage la communication, entraîne mentalement, voire physiquement. De nombreux domaines professionnels peuvent en tirer des bénéfices. Il est donc temps de démocratiser ce concept qui allie pédagogie et jeu ! »

Apprendre autrement avec les Serious Game

Le Serious Game est une émulation entre le simple divertissement et l’apprentissage pur. Ce concept a réussi le tour de force d’être une nouvelle méthode d’apprentissage ludique, sans pour autant être du divertissement. Le Serious Game est peu utilisé, alors qu’il s’agit d’une mine d’opportunités pour les entreprises : plaisir accru des utilisateurs et rétention des connaissances, enrichissement personnel, inspirer, motiver les apprenants à participer et à atteindre un potentiel plus élevé.

Une plus-value à la stratégie d’apprentissage

Le Serious Game suit la structure de jeu typique tout en impliquant de la formation en plus du divertissement pur. Il est idéal pour le renforcement positif et la formation en continu. Il doit être considéré comme une plus-value à la stratégie d’apprentissage, contrairement à un contenu dédié à la formation autonome.

Un concept qui pèse des milliards

Le Serious Game pourrait-il un jour remplacer les méthodes de formation classiques ? Par exemple, en France, le ministère de l’Industrie a débloqué une enveloppe de 20 millions d’euros en 2011, dans le cadre de la loi sur le numérique baptisée « France Numérique 2012 ». En contrepartie de cet investissement, un chiffre d’affaires dégagé de 1,5 milliard d’euros !

Mieux encore, selon les experts, ce chiffre pourrait tripler dans les années à venir, autant le dire, les PME aussi bien que les multinationales ont tout intérêt à regarder plus longuement en direction des Serious Games en général. Les salariés, notamment ceux de la nouvelle génération, suivent les nouvelles tendances numériques et veulent autre chose que les méthodes traditionnelles de formation.

Le Serious Game, un marché à très fort potentiel

Certaines grandes multinationales (Renault, Michelin, Thalès, BNP Paribas, L’Oréal, Orange, etc.) ont adopté le Serious Game, l’intégrant à leurs plans de formation. Le concept permet en effet de délivrer des informations catégorisées, hiérarchisées, diffusées en fonction des cibles des formateurs. Exit le côté rébarbatif des formations traditionnelles d’entreprise, peu efficaces chez certains salariés.

En conclusion…

C’est devant un tel constat que les acteurs du jeu vidéo ont compris que le Serious Game représente un marché porteur et rentable relativement rapidement. Élargir les compétences, libérer le côté créatif de chaque participant… en dosant savamment le côté fun et la pédagogie, le Serious Game doit également créer un stimulus intellectuel, doublé d’un sentiment de satisfaction chez l’apprenant. Plus important encore, le Serious Game est un outil capable de refléter les vrais enjeux de l’entreprise, bien plus clairement peut-être que les longs discours et les heures interminables en salle de formation !

La newsletter

No worries we hate spam

© Copyright - Atomic Games™