Véritable ménestrel dans l’âme, incarnation même de feu Pierre Bellemare, le Meneur est celui qui va apporter tout le sel à votre partie de Tit Albert Dan Vilaz. Son rôle est de rythmer chaque partie grâce à des interventions, il est donc essentiel que celui ou celle qui l’incarne prenne sa mission à cœur. Quelques conseils pour devenir un Meneur inoubliable !

Les conditions sine qua non pour être un meneur

  • Avoir joué au moins une partie de Tit Albert
  • Avoir envie de mener
  • Savoir imposer sa présence
  • Connaître les Règles du jeu Tit Albert Dans Vilaz
  • Être suffisamment concentré pour suivre l’intégralité de chaque partie
  • Être diplomate envers les autres joueurs

Règles générales pour le meneur dans Tit Albert

La mise en place

Le meneur du jeu est désigné ou tiré au sort par les joueurs. Le meneur ne joue pas, mais dirige la partie. Pour les premières parties et surtout une ambiance électrisante, il est conseillé de choisir une personne qui connait bien le jeu, qui a compris les règles et qui possède des qualités de leader de groupe.

Une fois sélectionné, le meneur de jeu distribue une carte à chaque joueur, le rôle sur la face cachée de la carte. Une fois les cartes distribuées, chaque joueur regarde discrètement sa carte afin de découvrir son personnage, puis repose sa carte, toujours en gardant son personnage du côté caché.

Maintenant que chacun connaît son rôle, le meneur endort le Vilaz en disant : « C’est la nuit tout le Vilaz s’endort, les joueurs ferment les yeux ». Ainsi commence la partie de Tit Albert Dans Vilaz : tous les joueurs baissent la tête et ferment les yeux. Le meneur appelle les différents personnages.

Déroulement du jeu – Interventions du Meneur

Le Meneur appelle le Voler :

Meneur : « le Voler se réveille ! » Le joueur qui possède la carte Voleur, ouvre les yeux et regarde discrètement les deux cartes cachées au milieu, puis change éventuellement de personnage.

Meneur : « Le Voler se rendort » et le Voleur referme les yeux.

Le Meneur et l’Agwa :

Meneur : « L’Agwa se réveille ! » et l’Agwa ouvre les yeux pour désigner deux joueurs (dont éventuellement elle-même). Le meneur fait le tour de la table et touche discrètement le dos des deux Amoureux.

Meneur : « L’Agwa se rendort » et l’Agwa referme les yeux.

Le Meneur et les Amoureux :

Meneur : « Les Amoureux se réveillent, se reconnaissent, et se rendorment ! » Les Amoureux ne doivent pas faire voir leur carte l’un à l’autre… en effet, les amoureux ne se connaissent pas leur identité respective.

Le Meneur et le Longanis

Meneur : « Le Longanis se réveille, et désigne un joueur dont elle veut sonder la véritable personnalité ! »

À cette étape, le Meneur montre au Longanis la face cachée de la carte du joueur que le Longanis a désigné. Le meneur dit: « Le Longanis se rendort » et ce dernier referme les yeux.

Le Meneur appelle les Tit Albert

Meneur : « Les Tit Albert se réveillent, se reconnaissent et désignent une nouvelle victime !!! ». Ici, seuls les Tit Albert lèvent la tête, ouvrent les yeux, se concertent silencieusement et désignent une victime. Durant ce tour, la Tifi peut espionner les Loups-Garous (en entrouvrant les yeux discrètement).

Elle n’y est pas obligée, aussi, si elle se fait prendre, les Tit Albert ont le droit de changer d’avis et elle meurt à la place de la victime éventuellement choisie.

Meneur : « Les Tit Albert repus se rendorment et rêvent de prochaines victimes savoureuses ! » et les Loups-Garous ferment les yeux.

Le Meneur appelle le Longanis

Meneur : « Le Longanis se réveille, je lui montre la victime des Tit Albert. Va-t-elle user de sa potion de guérison, ou d’empoisonnement ? » Le meneur montre la victime des Tit Albert au Longanis.

Le Longanis n’est pas obligé d’utiliser de son pouvoir à un tour spécifique. S’il utilise une potion, il doit désigner au meneur sa cible avec le pouce tendu vers le haut pour la guérison, ou vers le bas pour l’empoisonnement. Le meneur révélera son effet éventuel le matin suivant.

Le Meneur réveille tout le Vilaz

Meneur : « C’est le matin, le Vilaz se réveille, tout le monde se réveille et ouvre les yeux, tout le monde sauf… ». C’est alors que le meneur désigne le ou les joueurs qui ont été Victimes des Tit Albert ou du Longanis durant la nuit.

Éliminés du jeu, ce ou ces joueurs révèlent leur carte. Désormais, ils ne peuvent plus communiquer avec les autres joueurs de quelque manière que ce soit.

Si un de ces joueurs est le Cliffeurd le chasseur, il a le droit de répliquer et de tuer immédiatement un autre joueur de son choix.

S’il s’agit de l’un des deux Amoureux, l’autre Amoureux meurt de chagrin immédiatement.

Si un des joueurs est le Sefvilaz, il désigne son successeur.

Le Vilaz débat des suspects puis vote

Le Vilaz s’endort

Meneur : « C’est la nuit, les survivants se rendorment ! » invitant ainsi les joueurs à refermer les yeux. Le jeu reprend au début du tour normal, étape 1.

Conseils au Meneur

  • Personnage fondamental, le Meneur va faire toute l’ambiance du jeu. C’est grâce à lui que les autres joueurs vont apprécier leur partie de Tit Albert Dan Vilaz. Suspens, angoisse, prenez le temps de jouer avec les nerfs de l’assistance, mais également à nourrir les débats lorsque vous sentez un coup de mou.
  • N’hésitez pas à insuffler votre personnalité lorsque vous récitez les phrases d’appel nocturne des personnages !
  • Une fois que tous les joueurs auront acquis un peu plus d’expérience, en tant que Meneur, vous pouvez tout à fait utiliser les Vilazwas détenteurs de pouvoirs spéciaux pour ajouter de l’intérêt aux parties. Quant aux joueurs débutants, allez-y pas à pas, en introduisant progressivement les autres cartes personnages.
  • Lorsque vous parlez, faites très attention à ne pas laisser passer d’indices sur l’identité des personnages, ex : « J’appelle la Longanis… ah nan, oups, j’appelle LEEEE Longanis »
  • La nuit, en vous adressant aux personnages appelés, ne dirigez pas votre voix uniquement vers eux, les joueurs pourraient en déduire leur position !
  • Si les Tit Albert n’arrivent pas à se décider, tant pis pour eux, il n’y aura pas de mort cette nuit-là…
  • Si on joue la Tifi, les joueurs ne doivent pas baisser la tête ni mettre les mains devant les yeux.
  • Lorsque le Longanis espionne, faites semblant de retourner les cartes de tous les joueurs.
  • Faites le tour complet de la table pour désigner les Amoureux
  • Vous pouvez attendre quelques tours avant de mettre aux voix le poste de Sefvilaz, le temps que les joueurs se fassent une opinion sur leurs congénères.

En conclusion…

Troubadour des temps modernes, le Meneur est le pilier de chaque partie de Tit Albert Dan Vilaz. Ce rôle est parfait si vous nourrissez des rêves d’omniscience…

La newsletter

No worries we hate spam

© Copyright - Atomic Games™